Cap sur la Bretagne !

Jamais le groupe ne se sera retrouvé si nombreux à un championnat de France ! Stef, Yann, Laury et Tom s’affronteront tout en s’encourageant ce samedi 20 février 2016 à Rennes, à l’occasion des Nationaux indoor. La raison ? Une énième évolution du règlement fédéral qui offre la possibilité cette année à des athlètes habitués aux élites de passer par la case nationale. En effet, si les 6 premiers au bilan national sont d’ores et déjà qualifiés pour les Elites à Aubière le weekend du 27/28 février,le 7e et ceux qui suivent (s’ils sont seniors) sont invités à participer au championnat national qui a lieu une semaine avant.

Occasion idéale de se mettre en jambe pour Stef et Yann qui sont quasi assurés de concourir à Aubière dans 10 jours. Le concours de samedi (13h30) sera pour eux l’occasion de réviser leurs gammes et de monter en puissance avant le choc des élites, point d’orgue de la saison en salle. C’est aussi l’opportunité de venir lancer avec les copains dans un même championnat, ce qui sera inédit pour le PTG. 4 lanceurs du même groupe parmi les 12 qualifiés, c’est sympa non ?

La pression ne sera pas la même pour Laury et Tom qui devront obligatoirement hisser leur niveau et améliorer leur meilleure marque de l’année pour espérer intégrer le top 12 français, synonyme de laisser-passer aux élites ! Il leur faudra prendre des risques tout en sortant un gros jet le jour J. Tout deux l’ont déjà fait par le passé, ils en ont les moyens. Mais ils ne seront pas les seuls à lorgner sur les élites et à vouloir se surpasser à Rennes ! La start list annonce la couleur : 12 lanceurs se tiennent en moins de 2m dont la moitié à plus de 16m !

16m, la ligne fatidique très vraisemblablement, comme au meeting de Clermont fin janvier… La barrière psychologique pour beaucoup aussi. Ceux qui la passeront rapidement auront droit à 6 essais et prendront inévitablement confiance pour la suite du concours. Modification du mode de qualification oblige, cette épreuve de poids s’annonce peut-être comme l’une des plus relevées de l’histoire des France N2.

Verdict samedi après midi.

FullSizeRender

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Blocage des indésirables par WP-SpamShield

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?