Chpt de France N2 : Laury Battet fidèle au rendez-vous !

FullSizeRender - Copie (3)

Pas facile de jouer les 1ers rôles quand on lance « à la maison », devant son public. Mais, depuis la fin de l’hiver, Laury avait coché la date du 08 juillet 2017 sur son calendrier et nous avait prévenu : « Les N2, à Albi, ils sont pour moi ! » Rester le plus difficile : concrétiser.

Et notre albigeois n’a pas tremblé. En posant un solide jet à 16m50 dès son 2ème essai, il s’emparait de la tête du concours pour ne plus la lâcher malgré les féroces assauts de ses adversaires. Au final, un podium serré (Anderson Gamnavo 2e avec 16m45 et Yann Moisan 3e avec 16m23), une belle régularité à plus de 16m et la joie du titre à domicile ! Bravo Laury, voilà qui récompense les efforts d’une saison et confirme la perf de cet hiver (16m56 en finale des élites en salle). Seul bémol, la petite déception liée au fait ne pas avoir franchi la ligne des 17m qui lui tend les bras depuis quelques semaines. Patience, la saison prochaine s’annonce encore plus belle…

FullSizeRender - CopieEn revanche, l’Occitanie a moins souri à nos deux autres représentants. Egalement qualifié au poids senior, Thomas Cuisset est complétement passé au travers de son concours. Il se classe 6e d’un concours pourtant à sa portée avec 15m20, sa plus mauvaise perf’ de la saison ! Bien loin de ses espérances et de ses prometteurs 16m31 réalisés lors du 2e tour interclubs. La forme était là, l’envie aussi. Il y eut pourtant de bonnes choses dans le plateau, notamment un départ nettement amélioré par rapport à cet hiver. Or, une fois n’est pas coutume, c’est l’absence de finale qui gâcha les jets de Baloo. Quand on recule et qu’on lâche le poids au lieu de le traverser et de lui rentrer dedans, la distance fond comme neige au soleil.

Mais même si cette saison estivale se conclut par une contre-perf, il faut surtout retenir le positif. A savoir, un PB en plein air, des progrès techniques, une approche différente de l’entrainement, et, c’est surement lié, une saison traversée pour une fois sans grosse blessure ! De quoi revenir plus frais et plus fort à la rentrée !

Sentiment mitigé également pour notre discobole espoirs, Antoine Riou. Il savait en arrivant dans le Tarn qu’il allait devoir battre son record (50m56) pour espérer monter sur la boite et surtout se qualifier pour ses 1ers France Elite. En forme lui aussi et plutôt à l’aise à l’échauffement, le voilà à son tour dans l’incapacité de se libérer et d’hausser le niveau pour atteindre ses objectifs. Avec 48m30, Tonio se classe 5e du concours de disque Espoirs, remporté avec brio par Jordan Guehaseim (58m03 PB). Il repart d’Albi déçu et un peu frustré, car, en raison d’une douleur tenace au poignet, c’est le 1er championnat de France où il ne double pas poids/disque.

Quelques jours après ces France N2/Espoirs, la liste des 12 qualifiés pour les élites à Marseille est tombée. Grâce à sa perf d’Albi, Laury s’est vu qualifié au poids pour la plus haute compétition nationale. Pour quelques places au bilan et quelques dizaines de centimètres, Tom et Antoine devront par contre rester à la maison. Laury aura donc la lourde tâche d’accompagner seul notre Bigzu dans sa conquête d’un énième podium national…

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Blocage des indésirables par WP-SpamShield

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?