JP fait ses débuts en équipe de France

20160917_153205

« J’ai à mon actif quelques sélections en équipe de France, notamment Jeunes, mais en tant que coach (l’époque où il entraînait Frédéric DAGEE). Là, c’est drôle, mais à 41 ans c’est ma première sélection en tant qu’athlète ! «  Nous confiait JP, amusé de la situation.

Après avoir longtemps hésité à répondre favorablement à sa sélection en équipe de France Vétérans (oups, on dit « Masters » désormais…), Jean-Pierre avait finalement décidé d’aller lancer pour le fun contre d’autres « quadra » frontaliers. Meilleur performeur français durant la saison estivale 2016 chez les +de 40 ans (parmi ceux qui ont décidé de jouer le jeu des championnats Master ; ce qui n’est pas le cas de Stef par exemple, pourtant bien au dessus du lot dans cette catégorie), notre nouvelle recrue s’est donc rendue à Sarreguemines le weekend dernier, théâtre des hostilités (sportives) franco-germano-belges.

Jp avait envie de voir à quoi pouvait ressembler ce genre de rencontres entre vieux briscards du tartan… Hyper motivé pour la saison hivernale qui se profile, l’homme fort d’Amilly a déjà attaqué son cycle « volume » d’arrache pied ! Une à deux séances quotidienne de muscu quand son emploi du temps le lui permet, footing de récup, JP a retrouvé le mordant d’autrefois ! Effet PTG… ?

C’est donc plus intrigué et motivé que bien préparé et affuté qu’il enfila ses chaussures de lancer samedi dernier. Au final, avec 15m23, Jean Pierre se classe 3e du concours. Ils étaient 6 lanceurs, 2 par pays. Un belge finit quelques cm devant lui  (15m44) mais l’allemand DITTMAR (1974, pb 20m55) claque toute une série à plus de 18m (18m44 le meilleur jet) et confirme que le lancer, ça entretient ! JP repart plutôt satisfait de ce match et nous confiait à chaud :

« 15m23 à cette période, en plein volume, c’est très prometteur. Techniquement c’est moche, mais ça me motive pour mon seul objectif : les Elites en salle. J’ai été agréablement surpris par ce match : l’ambiance est sympa, c’est une belle équipe même si le niveau est assez disparate suivant les épreuves. La team lancers masters est vraiment top ! On retrouve des lanceurs qui ont été internationaux dans leur jeunesse, dont les allemands, toujours très très impressionnants même à 40 balais ! Les mecs, même là, ils ne viennent pas pour enfiler des perles ! Le seul bémol, c’est l’hôtel déplorable de l’équipe de France ; lamentable… »

Comme quoi, les masters c’est un autre univers, et le budget n’étant pas le même, il faut rogner ça et là pour faire des économies. Dommage, car on sait bien qu’avec l’âge, on apprécie son petit confort 😉

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Commentaires protégés par WP-SpamShield Anti-Spam

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?