Stage prépa indoor : 17-18 janvier 2014

La team était réunie pour 2 jours cette fois-ci : après la mise au point des objectifs à réaliser, place à la pratique.

Baloo : Dans un premier temps confronté à son objectif , il a su ensuite trouver des solutions pour optimiser l’utilisation de sa jambe droite. Une des consignes du jour a été l’utilisation exagérée de son abducteur droit (élévation de la jambe latéralement) pour donner une vitesse et une énergie suffisante pour arriver au centre du cercle dans les meilleures conditions, le plus relâché possible. Bien réalisé en mime, il a fallu un peu de temps pour trouver ses repères avec l’engin. Objectif quasi atteint. Reste à accumuler un maximum de jets avec cette intention forte de la jambe droite.

Yann : Après une heure passée avec son ami le tapis de perche, notre auvergnat a eu le droit d’accentuer la recherche de sensation avec un médecine-ball face… à un mur. Vous me prenez pour un bourreau ? Pas du tout, lol. Pour automatiser le travail de son buste, il a répété cent fois (et pas une de plus) le geste… A noter que les meilleures réalisations ont commencé vers la 65e !!!
Il a parfaitement assimilé le travail demandé. Il « suffit » à présent de garder cette gestuelle avec un travail d’élan de plus en plus rapide. Il va falloir être méfiant car les mauvais réflexes ont la dent dure…

Boris : Après avoir réalisé une bonne séance de sprint, une belle plio et de grosses barres en muscu, Bobo est venu tâtonner la boulette.
Surdoué du lancer de poids, son travail de puissance ces derniers mois ajouté à son timing du lancer ont rapidement donné un geste simple, efficace et fluide. Bluffant pour une reprise, il montre qu’il n’a rien perdu de son « power throwing » !

Stef : Moins facile que la semaine dernière, je n’arrivais pas à retrouver les bonnes vitesses en lançant. Pressé de me relever au centre, cela avait pour effet de stopper le « slide » de l’appui droit au centre. A partir de ce moment, les étirements disparaissent et l’énergie emmagasinée s’échappe dans tout les sens. Erreur à ne pas reproduire dans les semaines à venir sous peine de perdre un mètre minimum.

Globalement ce furent de bonnes séances. Nous avons poussé nos organismes jusqu’à épuisement, tout en gardant à l’esprit une grande rigueur technique. Merci à doudou de ne pas être rancunier et de m’avoir prêté un coin de canapé pour y passer une douce nuit, bercé par les effluves d’une raclette…

Stef

Ci dessous, un petit clip bien sympa de Baloo ! Double objectif : illustrer mes propos et vous donner un max d’envie d’aller vous entrainer vous aussi !!!

2 Commentaires
  1. Baloo 6 années Il y a

    Si, en théorie. Nous nous connaissons tous bien et partageons parfois le plateau indoor de la salle d’Amiens. Après, les conceptions et les approches diffèrent sur certains points. Mais nul ne détient la vérité et les perfs sont présentes dans les 2 groupes 🙂 En revanche, un 1er rassemblement avec les lanceurs d’Amilly a eu lieu. Et les invit’ pour le stage de Pâques lancées 😉

  2. Robert 6 années Il y a

    Je verrais bien des stages à périmètre extensible regroupant régulièrement les lanceurs d’ Abbeville, d’ Amiens, etc.. L’ union ne fait-elle pas la force?

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Blocage des indésirables par WP-SpamShield

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?