Un 1er tour synonyme de records !!!

inter2016 1er tour Reims (3)

A quelques jours du 2nd tour des interclubs 2016, revenons quelques instants sur le 1er tour.  Un premier tour que l’on peut qualifier de rayonnant ! Grâce à un soleil bien plus généreux qu’à l’accoutumée en cette période, mais aussi et surtout, vu le niveau de performance atteint si tôt dans la saison.

inter2016 1er tour Reims (1)L’Amiens UC a alignée une superbe équipe, homogène et soudée, victorieuse de sa poule élite avec un total record de 61689 pts. A nous de confirmer dimanche prochain sur la piste de Villeneuve d’Ascq pour espérer repartir avec une belle breloque par équipe. Mais rien n’est jamais joué d’avance, et lors d’une finale interclubs, tous les scénarios sont envisageables, le pire comme le meilleur… Mais une chose est certaine, cette finale élite s’annonce encore une fois somptueuse ! Et puis Yann nous aura rejoint 😉

Vous le savez déjà si vous suivez un peu l’actualité de la team, l’un de nous a frappé très fort dès le début de la journée en rapportant plus de 1000pts au collectif amiénois… Après avoir annoncé la couleur dès son 1er essai (17m40), Steph sorti enfin le jet qu’il attendait depuis 6 ans (Elites de Valence, juillet 2010)… Le poids a traîné longtemps derrière avant qu’il ne « tape dedans » comme jamais et retombe à… 18m48 !!!! Record perso à 42 ans !! 2ème perf française tous temps chez les + de 40 ans, derrière la légende Pierre Colnard et ses 19m77 en 1970 ! Excusez du peu. Des années de labeur sans jamais cesser d’y croire malgré les blessures, les doutes et les contre-perfs. Croire en ses choix, en sa technique, en soi. Quoiqu’il arrive. Quelle belle leçon tu nous a donnée là mon Bigzu. Pour cette instant magique : mille merci !!! Tes choix techniques (nouveau départ pied droit décalé depuis septembre 2015) semblent avoir porté leurs fruits, charge à toi de récidiver dans les semaines à venir, pour notre plus grand plaisir !

Dans le même concours, après un 1er jet assuré à 16m89, Boris cherche à mettre de la vitesse dans le plateau mais ça ne passe pas. Énervé, il plante un prometteur 17m04 à inter2016 1er tour Reims (2)son ultime essai. Sans la manière mais avec l’envie qu’on lui connait. Une fois que tout sera en place techniquement, notre bobeur va faire mal et son record (18m01 en junior) ne devrait être qu’une formalité… Quoiqu’il en soit, avec la préparation de sa saison hivernale de bobsleigh en parallèle, la saison d’athlé s’annonce chargée pour bobo !

Sur le stade de Reims toujours, mais dans la cage de disque, Baloo a assuré l’essentiel pour le club avec un jet à 42m26. Son dernier concours remontant à juin 2015, la perf est satisfaisante. A noter que c’est son camarade amiénois, le décathlonien Basile Rolnin, qui remporte le concours grâce à un essai mesuré à 48m25. Toujours au disque, mais cette fois-ci en Picardie, Vivien est venu renforcer le collectif abbevillois. 41m51, la perf est anecdotique car notre Bigmac n’avait pas touché une galettte depuis l’automne dernier. Récemment papa d’un deuxième petit garçon prénommé Eliott, et finissant avec succès sa formation de sous-officier, l’essentiel était ailleurs ce weekend là 🙂 Toutes nos félicitations mon Gros !!!!!!!

Sous les mêmes couleurs, à noter les belles perfs au poids de 7kg des deux Antoine (Riou -encore junior- à 15m35 et Duponchel à 16m69). Picardie, terre des lanceurs ! Quid de notre chroniqueur lanceur de marteau franco-belge ? Sur le stade amiénois, Seb a propulsé son marteau à 45m37.

Enfin, bien plus au sud, Laury a lancé le poids en serrant les dents pour le club albigeois. Avec un nouveau pépin physique perturbant sa préparation (tendinite rotulienne), difficile de faire des miracles. En posant 14m63, Laury a fait le boulot mais sans prendre de plaisir. Idem pour Yann du côté de Grenoble. Avec une seule séance technique en 15 jours (boulot oblige…), pas de miracle non plus pour notre auvergnat qui a dû forcer l’allure pour claquer un modeste jet à 15m40. Nul doute qu’en retrouvant les copains dimanche prochain dans le nord, les 16m ne seront pas loin ! Et puis, même si les perfs ne sont pas au rendez-vous, les mojitos de l’amitié, boisson de fraternité du PTG, devraient quant à eux être bien présents aux abords du plateau…

Bon 2e tour à tous !

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Blocage des indésirables par WP-SpamShield

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?