Un après midi d’automne au PTG…

Grosse séance pour le groupe qui était enfin réuni en cette mi octobre pendant que les meilleures équipes de lanceurs s’affrontaient à Vineuil pour la Coupe de France des spécialités. Aucun regret de ne pas participer cette année car les motivations étaient ailleurs et le collectif pas du tout préparé pour cette échéance. L’an prochain sera une autre histoire…

En attendant, chacun a pu  »souffrir » sous les encouragements de la Team et le son du poste poussé à fond, comme d’habitude quand les barres s’alourdissent ! En ce début de saison, chaque lanceur suit un itinéraire et un plan particulier. Le mot d’ordre au PTG est de ne jamais calquer la même programmation sur tout le monde mais, au contraire, d’individualiser au maximum en tenant compte des objectifs et des moyens de chacun. Petite revue d’effectif.

Yann poursuit sa rééducation comme il l’a détaillé dans l’article précédent. Déjà 6 semaines post opération et le voilà qui reconduit et marche sans son atèle ! Ca progresse bien à raison de 2-3h de kiné par jour. Parallèlement, il attaque son cycle de 6×6 pour le haut du corps. Comme on peut le voir sur la vidéo, il commençait vraiment à s’ennuyer en séries longues…

Boris s’apprête à décoller pour les USA et à attaquer avec envie les 1ères manches de la Coupe d’Amérique de bobsleigh. 3 semaines « hard » l’attendent où il enchainera training et compétitions en bob à 2. Après des mois de préparation, la forme est là comme en atteste son dernier test sur 60m (6″63 en cellule, départ trépied 1m derrière) à Monaco. Les choses sérieuses commencent ! Le poids, ça sera pour le printemps…

Steph fera bien une saison en salle mais a décidé de différer sa reprise technique. Besoin d’un break avec l’engin pour retrouver la « gnac » dans le plateau, il se concentre sur sa prépa physique. Novembre et décembre représentant depuis toujours des mois très chargés professionnellement, il préfère donc prendre son temps et se ménager afin de ne pas arriver rincé pour les 1ères compet de janvier.

Tom quant à lui, semble épargné par les blessures depuis un moment. Il sait désormais qu’il doit composer avec un corps fragile et adapter les exos pour ne pas réveiller les vieilles blessures. On teste cette saison : les arrachés des plots, la presse à la place des squats, la plio positive uniquement (c.a.d. en contre haut) et le développé incliné pour remplacer le couché (inflammation de l’épaule sinon…). L’apprentissage technique de la rotation se poursuit et vous verrez dans une prochaine vidéo que ça commence « à avoir de la gueule » comme on dit ! La forme est ascendante et c’est donc  pour le moment le seul à lancer !

En revanche, le soir venu, c’est sushis à volonté pour tout le monde !!!!!

Place à la vidéo et bonne saison indoor à tous !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Blocage des indésirables par WP-SpamShield

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?