Une saison estivale compliquée…

De nombreuses semaines se sont écoulées depuis notre dernier article et l’heure est venue de faire une rapide revue d’effectif. Vous allez voir que pour l’instant, cette saison estivale n’est pas partie pour être la plus mémorable…

laury regx 2016.1Les choses avaient pourtant fort bien débuté en mai : un superbe record perso pour Stef à l’occasion du 1er tour des interclubs suivi d’une magique 3ème place par équipe pour les amiénois en finale élite, 2 semaines plus tard ! Sans oublier le plaisir de savourer quelques mojitos avec Yann sous des trombes d’eau lilloises 😉

Mais c’est encore une fois lors des interclubs que notre auvergnat s’abîmait de nouveau le doigt en lançant… L’arrachement survenu lors des interclubs 2015 se faisant toujours ressentir, un an après ! A cela s’ajoute un emploi du temps professionnel des plus chargés. Bilan : un modeste 15m44 pour l’instant et une hypothétique participation aux France N2 mi juillet à Aubagne. Yann nous confiait avant de remonter dans le bus qu’il lancerait peut-être un peu le disque et le javelot à l’occasion, pour le plaisir. Mais que « le poids, à cours d’entrainement et sans être à 100% physiquement, ça s’annonce compliqué… ». Avec 42m au disque et 15m07 au poids le 15 juin dernier, rien n’est joué. Mais rien n’est perdu non plus…

En proie à une tendinite rotulienne vraiment handicapante, Laury a dû lui aussi bricoler plusieurs semaines avant de retrouver un niveau correct. Après bon nombre de séances de kiné tom stef meeting Tergnier 2016(hummm les ondes de choc…), il s’est rassuré dernièrement lors du meeting national d’Albi ( 04/06/16) en plantant un solide jet à 15m81. Une perf synonyme de qualif pour les élites à Angers. Depuis, il a réalisé 15m23 lors de ses championnats régionaux. Une chose est certaine, Laury aura a cœur de terminer sa saison estivale sur une bonne note. Cela passera obligatoirement par un jet à plus de 16m, synonyme de record perso et d’une potentielle place de finaliste… Just do it !!!

Stef quant à lui a enchaîné les meetings nationaux avec plus ou moins de réussite. 17m51 à Tergnier, 17m56 sous la pluie de Villeneuve d’Ascq, 16m84 assorti d’une petite entorse à l’index au meeting de Blois, 17m04 en serrant les dents 3 jours plus tard à Amiens et « une bulle » à Bruay le 17 juin dernier. Mais pas d’inquiétude, le doyen du PTG n’a jamais été aussi fort et ses jets d’entrainement au 6.5kg en laisseraient rêveur plus d’un shotputer… Allez, 2016, ce sont TES élites ! Toute la team poussera avec toi ce weekend car on sait tous que sur un jet, Stef peut sortir une perf énorme !

IMG_4894Une formation professionnelle prenante et l’arrivée de son 2e petit garçon offrent à Vivien des excuses bien légitimes pour faire l’impasse sur cette saison 2016. Plus qu’à espérer que nous aurons l’occasion de concourir à nouveau tous ensemble l’hiver prochain. A très vite Bigmac !

Boris avait pourtant bien démarré sa saison d’athlé 2016. 17m02 en reprise le 23 avril, 17m04 au 1er tour des interclubs, le voilà parti sur de bonnes bases pour améliorer son PB (18m01 en junior à Angers). Mais en sportif pro qu’il est, la préparation foncière pour la future saison de bobsleigh reste sa priorité. Séries de 12 rep en squat, côtes de 120m, séances de 200m sur piste… ont finalement eu raison de ses motivations initiales. Force est de se rendre à l’évidence : conjuguer 2 sports à haut niveau relève de l’impossible. Le lactique et le manque d’explosivité rendent les séances de poids difficiles et les compet du weekend bien désagréables… De retour de stage à Monaco, Boris nous apprend donc qu’il stopper sa saison d’athlé pour se consacrer pleinement à sa prépa hivernale. Pourtant qualifié pour les élites, il a donc préféré laisser sa place.

Une saison bien compliquée pour Baloo également. Motivé par un hiver convaincant et porteur d’espoirs, Tom avait attaqué sa prépa estivale comme un forcené. Or, les semaines passent et les kilos sur les barres diminuent de séance en séance… Le poids de 7kg semble lourd et les premières sorties d’avril sont inquiétantes (14m59 et 14m39). Une semaine de repos total n’y changeant rien, un bilan médical s’impose. Positif au virus de la mononucléose, voila notre Baloo contraint de lever le pied et d’attendre patiemment que la forme revienne. Après de nombreuses blessures, on se serait bien passé de ça ! Question de semaines ou de mois, cela étant tellement variable d’une personne à l’autre…
tom meeting AUC.4 2016Tom Masters Compiegne 2016Le meeting d’Amiens fût l’occasion de faire un test. Avec 15m06, on peut dire que le jus revient doucement mais qu’il reste du chemin à parcourir pour retrouver le niveau de cet hiver. Dans l’optique d’aller glaner quelques places dans le bilan, Tom profita des championnats nationaux Masters organisés quasiment à domicile (Compiègne), pour s’aligner de nouveau en compétition. Vainqueur chez les 35-40 ans avec 14m97, la place est là mais pas la perf. Restent les meeting de Beauvais (60) et Halluin (59) pour tenter de retrouver des sensations avant les Nationaux.

Comme dit en introduction, ce mois de juin est donc plutôt fade, pour ne pas dire déprimant. Tout comme la météo 😉 Mais les championnats arrivent et la saison peut donc encore nous réserver de belles surprises… Laury et Stef seront sur les premiers à tenter de faire voler leur poids ce weekend du côté d’Angers. Après tout, ce stade porte peut-être bonheur au PTG ?!

Le 16 juin 2012, sur le parc des sports du lac de Maine, un certain Boris Vain s’emparait du record de France junior et de la médaille de bronze des France Elite…

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Blocage des indésirables par WP-SpamShield

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?